“Les relations humaines, c’est fort !” 

« Je comprends mieux ma fille, notamment ses pleurs. Avant, ils m’énervaient beaucoup et tout de suite, mais j’ai intégré qu’ils sont un processus de guérison, et donc libérateurs. Je ressens plus d’empathie. Je comprends mieux mes émotions, aussi. Par exemple, quand il m’arrive d’être tétanisée dans ma vie, c’est en fait de la peur. Ça m’aide de l’avoir compris. Maintenant, j’aimerais faire grandir la relation avec ma mère. J’ai apprécié le dynamisme de ce groupe, les solutions concrètes, les amitiés nouvelles, le soutien, la bienveillance. Et à chaque fois que je pars de ce groupe, je me dis que quand même, les relations humaines, c’est fort !  »

Lorem ut ipsum libero Donec venenatis, sem, odio neque.