“On se regarde, on se parle, on se sourit, ça fait du bien”

“Je trouve ça de plus en plus merveilleux de me mettre au niveau de mes enfants, d’apprendre d’eux en écoutant  leurs besoins.
J’étais très speed, je disais  beaucoup «  il faut faire ci, et ça ».
Aujourd’hui, je me détends : on se regarde, on se parle, on se sourit, ça fait du bien.
Nous gérons mieux les colères, elles sont moins intenses : elles montent mais descendent plus vite : exprimer comment  je me sens  m’aide à ne pas trop monter en escalade.
Mon mari m’écoute plus, comme je lui parle sans agacement.
Son rapport à la punition, à la menace, ne me convient pas mais comme je stresse moins moi-même, je peux l’aider à relativiser sur ses conventions, par exemple liées à la propreté : nos enfants peuvent s’asseoir par terre : je vois qu’ils prennent plaisir à sentir la terre, et j’aide mon mari à le supporter.
Le groupe m’a permis d’entendre le vécu et ressentis d’autres parents, et m’a aidé à pousser plus loin ma réflexion.”

commodo nec Donec mi, felis libero ante. eget quis mattis adipiscing